GrumMAN F8F Bearcat

Alex68



Intérieur - Montage - Peinture - Décoration - Résultat


Informations

Echelle :

1/72
Marque : Sword
Nombre de pièces : 10 pièces en résine finement moulé, 2 verrières en rodhoïd, 1 verrière en 2 partie en plastique, 34 pièces en plastique dont 2 fuselages.
Référence : 72006
Type : Injecté short-run
Lignes de structures : En creux
Remarque :

Iinserts en résine pour le cockpit, les logement de trains et le moteur.

Introduction :

Original me direz vous, mais avec le florilège de Bearcat produits ces temps-ci, j'ai eu envie de re-ouvrir la boite de mon petit Bearcat Sword au 1/72e. Et bien comme elle est ouverte je vais en profiter pour le monter.

L'alu : une technique que je vais essayer pour le 1er fois sur ce modèle.

Démarrage par la découpe du gouvernail, perçage du logement des pipes d'échappement, des ouïes de refroidissement à l'arrière du caport et sous le ventre.

Pour la déco, ce sera le français de la boite, à savoir, le 5107 codé F.
Il est donné pour être un F8F-1b du GC 1/22. J'ai trouvé ça en cherchant de la doc sur le GC1/22 : http://gaubs.free.fr/--DATES--/R%E9cit.htm . Après recherche il semblerait que le F ai été détruit par l'artillerie à Dien Bien Phu.

Ensuite, nettoyage de la résine du pit, recherche de doc pour finalement copier les détaillages sur le Bearcat de Badger150.

J'ai ajouté les fils électrique sous le boitier de contact parce que ça me semble étrange un boitier sans fil qui en sort.

Prochain coup l'autre côté du fuselage avec plus de bricoles à ajouter, ainsi que quelques manettes sur la baignoire :

Le tuyau d'oxygène est trop gros (pas sur de le garder en l'état) mais je voulais testé cette technique de la torsade.

J'ai mis le cockpit en peinture, le tuyau d'oxygène à été changé par un fil de cuivre gainé de conton tige étiré, j'ai essayé d'imprimer un relief dessus en pressant la partie moleté d'un manche X acto... échec. Pas grave vu la taille ça ne se vois presque pas de toute manière.

Peinture au pinceau, drybrush, j'hésite pour passer un jus. Le résultat sur les photos est carrément bof :

J'ai également creusé le logement de la crosse d'apontage.

Le moteur :

Ajout des fils de bougies... j'ai adoré..... :(

Puis passage d'un coup de bombe TS30 qui trainait par là et reprise des détails au pinceau fin, demain un coup de jus noir puis vernis mat.

Le moteur après son jus. J'ai suivi les conseils de Cristof et testé un jus au white spirit, mais au dernier moment je me suis rappelé vaguement d'une histoire selon laquelle les bombes Tamiya ne sont pas des acryliques.
Donc j'ai testé le jus au white sur le support que j'ai utilisé pour peindre le moteur, et bien la peinture s'est baré, après j'ai testé avec l'essence F, elle part moins.

Bref je prie pour que la peinture ne souffre pas :

Pour les écahppements, je choisis 3 pipes par côté. Tant pis pour le réalisme je le fais comme ça. Par contre, je suis un petit peu en galère pour caler le moteur, j'ai mis de la colle à bois comme pré collage et si c'est bon, hop araldite.

Le moteur est un poil trop large et donc difficile à installer : grat, grat...

Fuselage :

Demi fuselage collé, après avoir gratter le logement du moteur, celui ci sera rentré par le trou de l'aile puis positionné en force avant d'être coller à l'araldite.

Surprise : au pied de la dérive une belle marche d'escalier! Je ne sais pas encore trop comment je vais la supprimer mais bon je sens que ça ne vas pas être une partie de plaisir, j'avoue avoir été assez bête pour ne pas vérifier l'ajustement à blanc mais j'étais trop focalisé sur le moteur.
Ensuite, essai à blanc des ailes, pareil carte plastique et mastic seront de la partie!

Par contre en insérant le puit de train je n'ai pas remarqué de problème de dièdre, ma doc donnant un légé dièdre celui-ci semble correct, demain je re-vérifierais.

Dans la foulée, j'ai découpé les volets, et bien sûr coup de cutter sur le dernier........

Pour la marche d'escalier, j'ai comblé au mastic et j'ai été très généreux avec le reste de la dérive, je pense arriver à uniformiser le tout je verrais bien le résultat.

Intérieur - Montage - Peinture - Décoration - Résultat