Focke-Wulf Fw190D-9

Par Christophe "BlackDog" B

Ecrire au Webmaster

 

Intérieur - Scratch - Montage - Peinture - Décoration - Finitions - Modèle fini

Et c'est reparti...

Je vous présente mon nouveau montage, commencé cet après-midi (2 Octobre 2004) :

Je sais, ça n'a strictement rien d'original, on en voit partout. MAIS j'adore ce zinc et c'est mon premier...

J'ai choisi de réaliser le "1 Noir" de l'as Hans Dortenmann dans la JG26 en Mars 1945. C'est probablement le pilote ayant abattu le Tempest de Clostermann (relire le Grand Cirque), et qui est montré sur le profil de la photo ci-dessus... La déco est très standard, mais est agrémentée d'un dessous de capot et d'une partie mobile de dérive jaunes... D'autre part, l'appareil est intéressant car c'est un modèle de D9 'early', mais rééquipé à partir de Février 45 avec une verrière bulle, et qui a terminé la guerre intact (il a été détruit volontairement par son pilote à la fin de la guerre)... On peut donc pousser un peu la patine, il a volé pendant plus de 6 mois...

Voici la liste des kits utilisés :

- FW190D-9 1/32 Hasegawa

- Planche de décals Eagle Cals EC#60 (profil 1, mais voir information sur la décoration ici) http://www.eagle-editions.com/decal60.htm
- cockpit Eagle Parts EP#40-32 ( http://www.eagle-editions.com/eagleparts40.htm )
- Capot canons de fuselage Eagle Parts EP#41-32 ( http://www.eagle-editions.com/ep41.htm ) : corrige l'effet de bulbe des capotages canons, trop prononcé sur la pièce du kit
- Capot moteur frontal Eagle Parts EP#43-32 ( http://www.eagle-editions.com/ep43.htm ) : corrige la forme erronée de la pièce du kit
- Roulette de queue Eagle Parts EP#44-32 ( http://www.eagle-editions.com/ep44.htm ) : plus détaillée et fourche séparée de la roue.
- Eduard photo-découpe 32101 : flaps ( lien)
- Eduard photo-découpe 32100 : Exterior Set ( lien) : détails sur puits de train et jambes de train, vérins des volets de refroidissement, circuit lave-pare-brise.
- Aires : baies de canon d'aile - résine : baies, canons, capotages.
- MDC : roues et durite terminale de frein ( http://dspace.dial.pipex.com/town/place/gfb78/c3228.jpg )
- HobbyDecal - transferts à sec ( http://www.hobbydecal.com/index.htm ) : stencils 190D
- Montex - Masques ( http://www.montex-mask.com/index.htm ) : masques de peinture pour les insignes de nationalité et la verrière

Mon avis sur la qualité et l'intérêt des kits utilisés en fin de montage.


Les ajouts Eagle Parts vont compliquer un peu. Notamment le cockpit qui oblige à découper le fuselage (fait hier soir) et à diminuer de moitié l'épaisseur des parois à cet endroit (en cours, c'est pas la partie la plus simple à faire proprement)...


J'ai hésité entre le kit MDC et le Eagle, les avis étant très favorables aux deux avec des avantages et inconvénients différents...Etant donné que l'on voit plus d'appareils montés avec le MDC (au moins en France) et que F66 venait de recevoir des Eagles, j'ai choisi ce dernier... Ca demande il est vrai un peu plus de travail de préparation.

J'ai passé la journée dans les poussières de résine et de plastique... Enfin pas vraiment parce que je n'ai pas fait que ça, et parce que je ne manipule la résine qu'avec masque + aspirateur en marche pour aspirer les poussières durant les travaux (deux inconvénients : 1) ça fait du bruit et madame râle et 2) ça m'est arrivé d'aspirer une pièce il y a un an, et c'est long à retrouver)...

Bon bref, j'ai coupé/poncé/taillé/perforé/ajusté les plus grosses pièces du cockpit, et je dis un grand MERCI à Maxicraft et à ses outils... Ma première expérience de la résine il y a longtemps avec un bloc à découper à la scie manuelle m'avait presque dégouté...

Les pièces du cockpit Eagle Parts et le capot moteur corrigé 5 pièces sont sur la photo ci-dessous. Les palonniers sont déjà fixés, en position décalée donc en principe il faut que je découpe les ailerons... Le siège montré est un des deux fournis, l'autre n'a pas de harnais moulé (à faire en scratch, les boucles sont fournis en photo-découpe). Certaines pièces comme les tringles des palonniers (devant le montage des palonniers sur la photo) auraient été aussi simples à scratcher avec de l'Evergreen, vu leur forme et leur fixation à la base en résine qui prend un temps interminable à enlever proprement...

La phtographie permet de comparer les deux capots canons : celui du kit est à droite. Il est trop bulbeux à hauteur des capotages entourant les canons, c'est très visible sur la photographie, le capot Eagle corrige ce problème.

Assemblage à sec des principaux éléments du cockpit. En fait c'est au moins le 20ème test et ça commence à s'assembler correctement... Il a fallu fortement poncer les parois du fuselage (c'est indiqué dans la noticle Eagle, ce n'est pas un défaut) et les différentes pièces (plancher, parois latérales, casquette, ...) nécessitent un assemblage extrémement précis... Pas super simple mais on finit par y arriver. L'assemblage permet de reproduire les rails/glissières de la verrière.

Je vais continuer les assemblages de tests jusqu'à ce que ce soit parfait, avant de commencer les phases de peinture et d'assemblage des éléments constitutifs du cockpit...

Suite des travaux : j'ai continué à couper/poncer/assembler de la résine : tous les principaux éléments constitutifs du cockpit sont assemblés à sec (manque quelques manettes, le collimateur, etc). Ca a l'air de s'emboiter correctement désormais, ouf (c'est plein de patafix et de scotch, ne faites pas attention aux jointures approximatives)...

J'utilise le siège avec harnais moulés. Par contre j'ai supprimé les boucles de harnais moulées dans la résine en haut du dossier, pour les remplacer par les boucles fournies en photodécoupe. C'est plus joli.

L'ouverture derrière le siège est généralement fermée par une trappe et donne accès à un compartiment de rangement. Je me demande si je vais le laisser ouvert (il y a des détails sur le plancher et les parois) mais je manque de docs sur ce compartiment : y a-t-il des boitiers, des tringles, etc, là-dedans ? si je ne trouve pas l'info je le laisse fermé.

Le travail d'hier soir (très passionnant et instructif comme vous allez pouvoir le constater) :

Tous les éléments constitutifs du cockpit sont peints en alu (bombe Tamiya TS Silver Leaf) pour éraillures/usure ultérieure, puis peinture RLM66 (Gunze) éclaircie avec 10% de Blanc (effet d'échelle + cockpit déjà étroit et sombre).

Ce soir, Klir avant jus et drybrush.

Début de peinture des détails du cockpit (suite au jus PUIS drybrush d'hier), au pinceau avec acrylique Prince August.

J'ai fait quelques éraillures en grattant les angles et arêtes avec un cure-dents... Cet appareil est représenté après 8 mois d'opérations, donc on peut patiner un peu (fabriqué en Août 44, déco de Mars 45).

Il reste encore pas mal de détails à peindre ou à retoucher, notamment le panneau latéral gauche, les coussins et harnais du siège, les câbles courant sur le plancher (quelle couleur ??). A la fin j'ai prévu de découper les cadrans en décals fourni sur la planche Hasegawa pour les placer sur la planche de bord et les panneaux latéraux...

Fin des travaux sur le cockpit : Les harnais du siège sont terminés, ainsi que les instruments (notamment sur le panneau latéral gauche et le tableau de bord).

Les décals Hasegawa ont été découpés un par un et positionnés dans les cadrans adéquats, puis encastrés avec du Micro-Sol (enfin ce qu'il en reste, je viens de renverser la bouteille sur mon champ de travail, j'en ai perdu la moitié... Heureusement il n'y avait pas de bout de maquette dessous).

Les glaces des instruments sont simulées avec une goutte de Tamiya Clear.

Le tube d'arrivée d'oxygène est reproduit avec du fil de soudure, puis peint.

Un fil de laiton fin est fixé sur le manche à balai pour simuler le fil relié aux commandes de tir.

Les différents câbles qui courent sur les parties avant et arrière de la baignoire ne seront pas peints (ils ont déjà jus + drybrsh) : de toutes façons ils seront totalement invisibles une fois le cockpit enchassé dans le fuselage. Pas la peine de se fatiguer. Même en jaune fluo ils ne se verraient pas... M. Eagles Part a travaillé pour rien...A moins d'oser le tout ouvert...

Vue sur le tableau de bord (trop contrastée, flash à 10 cms du modèle). La partie haute montrée ici n'est pas encore fixée.

Avec un premier recul et retour d'expérience, mon avis sur le kit cockpit Eagle Parts :

Voilà, j'espère avoir résumé mon avis sur le kit. Je ne regrette pas mon achat. N'ayant jamais acheté un autre kit de ce type, je ne peux pas faire de comparaisons plus poussées.

Moteur

Voici le résultat du travail de ces trois derniers jours : la partie du bloc moteur visible par l'ouverture des baies de train.

Les pièces ont été peintes en RLM02 (parois), MetalCote Polished Steel (bloc moteur et pièces principales), MetalCote Gun Metal Noir (Conduits principaux, superchargeur), et Humbrol Alu H11 (supports du bloc moteur, réservoir d'huile, tuyauteries).

Le tout a été protégé par une couche de Klir puis drybrushé pour faire ressortir les détails, puis un jus Sepia a été passé assez généreusement sur les creux. Le tout a été matifié puis les petits détails ont été peints : bagues de serrage, bandes sur certains tuyaux, numéro de montage du radiateur d'huile et fu bloc moteur (peint à la main tel que vu sur de nombreuses photos d'époque), etc.

6 tuyaux supplémentaires ont été ajoutés (fil de cuivre, plastique étiré, fil de soudure) par rapport à ce que propose le kit en standard.

Des bagues de serrage ont été ajoutées (fil de soudure fin) autour de quelques tuyaux et laissés tels quels sans peinture.

Un gros tuyau annelé a été reproduit avec un fil de cuivre sur lequel a été enroulé un autre fil métallique plus fin, enroulé serré.

Enfin, un jus sombre supplémentaire a été superposé après le vernis mat (ça fait des tâches et des auréoles, effet complémentaire par rapport au premier jus), et une projection de petites tâches a été effectuée en trempant une vieille brosse à dents dans le jus restant, et en frottant les poils avec le doigt, produisant l'effet définitif vu sur les photos.

Essai d'insertion dans le fuselage : Ca passe impec.

Une fois refermé : comme d'hab, les trois-quarts des détails ne se voient plus

Note : les ouvertures rectanglulaires juste au centre arrière des ouvertures de roues, sont les orifices d'éjection des douilles des MG131 de capot. Je vais les ouvrir et reproduire les conduits sous-jacents.

Intérieur - Scratch - Montage - Peinture - Décoration - Finitions - Modèle fini