Su-34 / 32

Réalisé par Cristof

Informations :

Echelle :

1/72
Marque : Italeri
Référence : 059
Type : plastique injecté
Lignes de structures : en creux

 

Biographie de l'appareil

Le SU-27IB, connu également sous le nom de SU-27KU et redésigné SU-32 est le dérivé le plus récent du fameux SU-27 " Flanker " entré en service dans l'armée rouge en 1985.
La version SU-32 est un biplace côte à côte destiné à l'attaque au sol, bien qu'à l'origine les pays occidentaux l'ait pris pour une version embarqué dédiée à l'entraînement. A la différence du " Flanker ", le SU-32 se voit attribuer des surfaces canards, un train d'atterrissage renforcé, une meilleure visibilité grâce à la position côte à côte des pilotes ainsi qu'à un avant de fuselage aplati, design particulier qui lui vaut le surnom " d' ornithorynque ".
Quant à la propulsion de l'appareil, les deux réacteurs Lyul'ka AL-31F lui confère une puissance de 26 tonnes de poussée ( plus que le F-15E ) , ce qui donne un coefficient poids/puissance supérieur à 1 !De plus, ils sont considérés comme très fiables si l'on se réfère aux standards russes.

La maquette en elle-même

Dès l'ouverture de la boîte de 35x15, on est surpris de ne voir que deux grappes qui à première vue n'ont pas l'air très fourni, alors par curiosité on se laisse a compter et là, nous constatons que ce n'était qu'une illusion d'optique car ce SU-32 se compose de 120 pièces environs !!Ce qui est énorme quand on le compare à des boiboîtes Heller ou Hasegawa où sont présentes entre 60 et 80 pièces en général.

Le fuselage de la bête est en deux parties : intrados et extrados. Les ailes, les surfaces canards et les dérives sont chaqunes d'une seule pièce. La gravure est en creux, ni trop large, ni trop profonde, juste ce qu'il faut quoi ! La silhouette générale de l'appareil est bien retranscrite, et le nez aplati est très bien réalisé lui aussi.
Attaquons-nous aux détails maintenant.
Le cockpit tout d'abord, assez basique, même si une légère gravure nous arrange un peu tout ça. Les sièges eux, sont vraiment simples : il n'y a quasiment rien dessus ! La verrière qui couvre tout ce qui vient d'être énoncé est plutôt fine et limpide (pour une fois qu'une verrière est super limpide et fine c'est pour qu'on voit un cockpit très pauvre !! Grrr).

Ensuite, le train d'atterrissage : chaque jambe est composée de trois ou quatre pièces mais leur réalisme est saisissant !
Les tuyères quant à elles ne sont pas exceptionnelles, mais deux trois trucs dessus les rendront bien plus présentables ! Les pylônes et les missiles (en très grands nombres) sont assez réalistes.
Enfin, les décos pour cet appareil sont assez restreintes : vous avez le choix entre celle de la Démo au Paris Air Show de 1995 ou celle de la présentation de l'avion à Kubinka en 1994. Le choix des couleurs du camouflage nous montre très bien que le Su-32 appartient à la famille du Su-27, le blanc et le bleu dominent !

Conclusions

Ce kit est donc vraiment réussi malgré quelques carences par ci, par là, problèmes qui peuvent aisément être corrigés avec de la photodécoupe ou de la résine (s'il y a un kit pour cette maquette).

Vous trouverez aussi un cockpit en résine Paval (Réf 72007) :

Enfin, le " fait " marquant, cette maquette une fois finie est plus grande qu'un F-16 au 1/48 !!!


Cristof