Typhoon Mk Ib "Car Door"

Par Peyo

Ecrire au Webmaster

 

Mon Mosquito étant bel et bien terminé, après une semaine de repos bien mérité , je vais attaquer çà doucement ce week - end :

- Typhoon Mk Ib Hasegawa au 1/48 (déco de la boîte "Dirty Dora")
- Harnais Eduard
- Masques Eduard

Voici les travaux réalisés pendant ma semaine de congés entre 2 gueulettons :

- Montage complet du poste de pilotage + peinture et patine. Cette dernière paraît trop prononcée sur la 1ère photo, il n'en est rien en réalité.
Tout est from the box, aucun rajout sauf les harnais qui proviennent d'un set EDUARD consacré aux avions de la RAF pendant la 2ème G.M.
- Peinture de divers sous - ensembles (hélice, roues).
- Montage du fuselage et des ailes. Il y a un petit travail d'ajustement avec ponçage et rebouchages divers mais rien d'insurmontable. Comme vous pouvez le constater, j'ai testé le rebouchage à l'aide de liquide correcteur (Tipex ou Blanco comme on veut), çà m'a l'air pas mal, je dois poncer tout çà prochainement...

Bon, j'ai bien bossé ce week - end et j'en suis à la moitié de la mise en peinture de mon Typhoon : la preuve par l'image.
J'ai surligné les lignes de structure au marqueur pour essayer et c'est pas mal du tout !
Je teste également sur cette maquette la peinture Gunze que je n'avais jamais essayé et je dois dire que je suis bluffé par son pouvoir couvrant et son bel aspect satiné (merci Benoît ).
Cette semaine j'attaque le camouflage Dark Green.

J'ai eu des difficultés à coller les 2 demi-fuselage, apparemment il y auarit quelques écarts. Hasegawa nous avait habitué à mieux à ce niveau là. Le problême est surtout localisé au niveau de l'avant du cockpit. Cela nécessite quelques grammes de mastique et un peu de ponçage mais rien de grave !

On distingue (difficilement) les lignes de structure qui ressortent grâce à l'application préalable du marqueur. J'ai également éclaircie la teinte de base sur certains panneaux, çà donne du relief.

Voici la suite et presque la fin de la peinture de la maquette : çà se précise !

Sur les photos précédentes, vous pouvez voir que j'ai utilisé du blanco / typex utilisé comme mastic. En fait, le correcteur que j'ai utilisé n'était pas de prime jeunesse donc un peu épais. Cà doit pouvoir se diluer mais avec quoi ? Cela dit çà bouche bien les trous mais étant plus épais, il a fallu poncer plus...mais je réessayerais avec du correcteur + fluide car c'est quand même assez satisfaisant.

Sinon en général pour les tout petits rebouchage, j'utilise de la colle cyano (Super Glue liquide pour ne pas la citer) et le mastic Tamiya Putty pour les plus gros travaux.

La suite, tout doucement. Voici les roues peintes et patinées avec un jus composé d'un mélange de terre de sienne brulée + noir de bougie + essence F. Un léger dry - brush de blanc mat est appliqué sur la bande de roulement et des petites marques jaunes ont été ajoutées sur les jantes, je me suis inspiré pour çà d'une photo d'époque.

J'ai bossé un peu hier soir. Après avoir préalablement "Klirisé" l'ensemble de la maquette, j'ai commencé la pose des décals de l'intrados que je trouvais bien épais .

Finalement après un cours séjour dans l'eau tiède et l'utilisation des produits Micro Set et Micro Sol ils s'assouplissent et épousent parfaitement les lignes de structures. Me voilà rassuré !

On peut d'ailleurs voir sur la 2ème photo les décals tout frippés suite à l'application de l'assouplissant.

Les bandes noires et blanches n'étaient pas de la même largeur car il ne s'agit pas de bandes de débarquement mais de bandes d'identification rapide aplliquées sur les typhoons. Elles avaient été réclamées par les pilotes de Typhoon dès 1943 parce qu'ils avaient tendance à être confondu avec les Fw-190 par leur flak.

Voilà ma maquette terminée sous toutes les coutures :

Une petite retouche selon racingniko :


PEYO