Projet Spitfire Mk22

Par PLAGNARD Johann

Ecrire au webmaster

Maquette initiale : modèle Matchbox, échelle 1/32è du spitfire Mk22 datant des années 1975 ...
Début du projet : 2001
Fin du projet : 2006

Objectif initial :

Il s'agit d'un gros projet d'amélioration de la maquette
de base avec l'ajout de nombreux détails réalisés en scratch :
- cockpit
- canopy en plexi
- moteur
- baies de train AV & AR
- baie d'armement gauche
- radiateurs
- flaps braqués
      etc ...


UN PEU D'HISTOIRE :

Voici le résumé historique de la carrière de cet appareil tel qu'il nous est livré dans la notice fournie par Matchbox :

"En 1939, l'équipe de conception Supermarine commençait à travailler sur une variante du "Spitfire" sur laquelle était prévue l'utilisation d'un moteur Rolls Royce type 35, connu plus tard sous le nom de "Griffon". Bien que retardé par les premières années de la guerre, deux prototypes volèrent finalement pour la première fois en 1942, le Mk XX et le Mk XXI. Le développement des fuselages du Mk VIII produisit toute une variété de Spitfires à moteur "Griffon". Ils furent construit jusqu'en 1948 et servirent dans soixante escadrons de la RAF. Les Mk21 à 24 étaient presque des appareils entièrement nouveaux, et de fait, un autre nom fut suggéré, mais non utilisé" (note personnel : je crois qu'il s"agissait du type Victor ...). "une nouvelle aile fut dessinée, portant 4 canons de 20 mm sans aucune possibilité d'armement alternatif et bien qu'il fut commandé à 3000 exemplaires, la production finale ne fut seuleument que de quelques centaines appareils. Enfin, le Mk22 et le Mk24 qui ne différaient que sur des détails mineurs vu l'apparition d'un pavillon de type "Tear Drop" (en forme de larme) ainsi qu'un gouvernail de direction et un plan de dérive révisés. Le Mk47 'Seafire" correspondait à la version utilisée par la Marine. Il était équipé d'une hélice contra-rotative et d'un dispositif d'arrêt pour les appontages.

Le Mk24 fut sans doute le dernier mot en matière de conception de chasseur à hélices, point culminant d'un travail de développement qui porta sur quelques centaines de variantes de l'appareil original. Il est considéré comme l'un des plus élégant appareil monoplace jamais construit."

QUELQUES CARACTERISTIQUES TECHNIQUES :

Toujours issues des données fournies dans la notice Matchbox ...

Envergure : 11.25 m
Longueur : 10.00 m
Moteurs : Griffon 61 (Mk22), Griffon 85 (Mk24)
Puissance : 2050 CV
Vitesse : 726.5 km/h à 26000 pieds (7500 m)
Plafond opérationnel : 43500 pieds (13260 m)
Poids en vol : 3400 kg
Poids maximum en charge : 4735 kg
Autonomie : 1025 km avec 150 gallons (683 l) de réservoir suppléméntaire)
Armement : 4 canons de 20 mm Hispano-Suiza









ANALYSE DU KIT :

Certe, nous disposons là d'une rareté car c'est un très vieux kit dont la production c'est arrêtés dans les années 1975. La contre-partie à cela, c'est qu'on est très loin du standard actuel :
- plastique épais gris clair : il ne s'agit pas là du traditionnel mélange de couleurs (2 ou 3 suivant la taille de l'appareil) cher au kit Matchbox ! Pleins d'endroits devront être affiné : ailerons, bord de fuite, hélice, trappes etc ...
- quelques lignes de structure gravées en creux (très larges et profondes)
- cockpit  simpliste (très peu de détails) avec une verrière très épaisse (et qui pour ma part n'a pas suportée l'épreuve du temps !)
- moteur Griffon qui, après analyse de la pièce, devra être remanié en profondeur (rampe des caches culbuteur, taille du compressur, réservoir frontale de liquide de refroidissement, pipe d'échappement, bras de maintient du moteur, en bref on garde que le corps !
- dimensions générales du modèles relativement juste, à part peut être l'envergure du plan fixe (à confirmer ...)

A l'heure actuelle, c'est la seule version de cette appareil produite à cette échelle (à ma connaissance). Il faudra donc se contenter de ce kit vieillo si on souhaite équiper notre vitrine du dernier modèle de spitfire fabriqué ! Et quelle version avec des lignes fines et élégantes et un capot moteur avec ces deux renflements qui ont du mal à contenir l'impressionnant moteur Griffon de 2000 cv !!!

Il faut donc prévoir beaucoup d'heures de travail avec l'ajout de nombreuses pièces en scrach (très peu d'accessoires de détaillage existent pour ce modèle !) si on souhaite obtenir un modèle bien fini. Cela étant, le jeu en vaut le détour car une fois terminé, passez-moi l'expression ça a de la gueule !
DECORATION CHOISIE :

Spitfire F Mk22, PK602, RAN ° O du 607è esquadron, Ouston, 1948

Ne disposant pas de planche accessoire de décalque pour cette échelle, j'ai choisi une décoration très sobre avec toute fois l'embême de l'escadrille peint sur le capot moteur : un loin ailé :

 

Le classique camouflage anglais est de mise sur cette version et tranche avec les décorations entièrement aluminium rencontrée plus classiquement sur les versions du Mk22 et 24 de la même époque...


Cliquez sur les différentes zones pour avoir plus de détails concernant les étapes de réalisation :
videvidevidemoteur Griffonvide
Cockpit
videvidevidefuselage
videvideprofondeurprofondeur


 Photoscope du modèle terminé :

 Cliquez sur l'image pour accéder au photoscope ...


 POUR CONCLURE :

Au commencement de ce projet,  j'étais loin de penser que le temps de réalisation de cet appareil allait  prendre une telle ampleur ! Mais, pris dans la spirale du détail (j'ai détaillé telle zone, donc pour la suivante faut faire aussi bien car sinon ça va faire tâche !) je me suis laissé porté et guidé par l'envie du précis et de faire bien ! La rareté du modèle n'y est pas non plus pour rien et c'est vraiment une aventure que je conseille à tout maquettiste pationné que nous sommes quelqu'en soit notre niveau car il permet de repousser nos limites et d'explorer des techniques de réalisation peu utilisées sur des kits récents même si parfois il y a de quoi perdre patience. Mais le résultat final nous fait oublié tout cela !... 


© Plagnard 2007